Massage

Comment faire son huile de massage maison ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la fabrication d’une huile de massage maison est extrêmement simple. Encore faut-il connaître les différentes propriétés des huiles végétales que vous devrez ensuite combiner avec les huiles essentielles. Alors en bref, et si vous êtes à la recherche des quelques recettes faciles à réaliser, voici tous nos conseils !

Huile de massage – Source : Pinterest

Les propriétés des huiles végétales 

Pour bien préparer votre huile de massage maison, il vous faudra de préférence vous tourner vers des huiles végétales 100 % bio et de première pression à froid. Ensuite, sachez que chacune d’entre elles possède des propriétés que vous devrez connaître pour maximiser l’expérience !

L’huile de jojoba : elle est réputée pour calmer et assouplir l’épiderme tout en protégeant la peau contre la déshydratation.

L’huile de sésame : comme elle est riche en acides gras essentiels, elle absorbe les rayons UV et hydrate la peau en profondeur.

L’huile de pépin de raisin : riche en vitamine E, elle est bourrée d’antioxydants et permet de lutter contre les radicaux libres.

L’huile d’amande douce : sa haute teneur en acides gras permet d’hydrater et d’assouplir la peau en profondeur.

L’huile d’olive : riche en polyphénols et en vitamine E, elle aide à lutter contre le phénomène du vieillissement.

L’huile d’Argan : très réputée en Orient, on l’utilise pour ses propriétés nourrissantes et régénérantes.

L’huile d’argousier : riche en oméga 6, en oméga 3, en caroténoïdes et en vitamine E, elle est réputée pour protéger du soleil et accélérer la cicatrisation de la peau.

L’huile de coco : très protectrice, elle adoucit naturellement le grain de peau pour une sensation toute douce.

L’huile de noyaux d’abricots : réputée pour son effet anti-âge, on l’utilise généralement dans des produits pour lutter contre le vieillissement.

L’huile de macadamia : particulièrement riche en acides gras, l’huile de macadamia protège, nourrit et répare la peau en profondeur.

L’huile bourrache : avec des vertus calmantes, elle est capable d’atténuer la douleur au niveau des articulations tout en soulageant certaines dermatoses.

L’huile végétale d’Arnica : on l’utilise surtout pour ses vertus décontractantes et apaisantes, notamment après une activité sportive.

L’Huile de massage relaxante maison

Huile relaxante- Source : Pinterest

Pour un agréable moment de détente et de décontraction, voici les petits secrets d’une huile de massage relaxante maison !

Ingrédients

– 10 gouttes d’huile essentielle de lavande fine

– 10 gouttes d’huile essentielle de marjolaine à coquilles

– 10 gouttes d’huile essentielle de petits grains bigarade

– 3 cuillères à soupe d’huile végétale de noyaux d’abricots

– 2 cuillères à café d’huile végétale de bourrache

Utilisation de l’huile de massage relaxante maison

Pour utiliser votre huile de massage relaxante maison, focalisez-vous sur le dos, les pieds, les mains ou les jambes. Pour commencer, versez une noisette de votre produit entre vos mains et posez-les sur le bas du dos avant de remonter délicatement la colonne vertébrale. Ensuite, finissez en massant les trapèzes avec de petits mouvements circulaires effectués avec la paume de vos mains. Terminez par les jambes avec des mouvements du haut vers le bas avant de finir par la voute plantaire.

L’huile de massage maison pour la récupération sportive

Pour éviter les crampes et les courbatures après une activité sportive de haute intensité, rien de tel que d’opter pour cette huile de massage maison dédiée à la récupération.

Ingrédients 

– 40 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné

– 25 gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie Odorante

– 3 cuillères à soupe de macérât huileux d’Arnica

Utilisation de l’huile de massage maison pour la récupération sportive

Pour utiliser votre huile de massage maison pour la récupération sportive, il s’agit d’accentuer sur les zones douloureuses avec des mouvements lents. Cela vous permettra de bien détendre le muscle tout en favorisant la réparation des micros lésions qui génèrent les courbatures. Enfin, terminez toujours par le pétrissage du muscle autour des jambes pour limiter le phénomène de crampe ou de jambes lourdes. C’est un massage qui prendra environ 15 à 20 minutes après l’entraînement.

L’huile de massage maison pour une action drainante

Huile d’argan – Source : Pinterest

Cette huile de massage maison possède une action drainante qui vous permettra de brûler les graisses en profondeur pour maintenir la ligne ! Véritable alliée minceur, elle combine de multiples bienfaits qui vous aideront à raffermir votre peau pour un effet remise en forme immédiat !

Ingrédients 

– 20 gouttes d’huile essentielle de Criste Marine

– 20 gouttes d’huile essentielle de citron

– 10 gouttes d’huile essentielle de genévrier

– 2 cuillères à soupe d’huile végétale de noyaux d’abricots

– 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’Argan

– 1 cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia

Utilisation de l’huile de massage maison pour une action drainante

Pour maximiser l’effet drainant de votre huile de massage maison, il faudra procéder par zones. Au niveau des bras, frictionnez vigoureusement en pétrissant l’extérieur par petits à-coups, du coude jusqu’aux épaules. Pour la sangle abdominale, pétrissez l’abdomen et malaxez la taille afin de l’affiner et de l’assouplir. Au niveau des fesses, malaxez les cellules graisseuses en appuyant avec les points de votre main tout en effectuant un mouvement de rotation. Enfin, dans l’intérieur des cuisses, pétrissez du genou jusqu’au haut de la cuisse avant de masser longuement pour ressentir une sensation de chaleur.

Attention : les huiles essentielles indiquées dans l’article sont à utiliser avec modération. Respectez bien les doses pour chaque recettes, et n’en ajouter pas plus que nécessaire. De par leur concentration élevée en principes actifs, ces produits doivent être manipulés avec prudence. 

Conseils d’utilisation : 5 règles de base à suivre

  • Respectez bien les dosages et les conseils d’application de chaque huile essentielle avant une application cutanée, une prise orale ou une inhalation. Pour soulager chaque maux, il y a des règles très précises à respecter absolument. 
  • Respectez bien les durées de traitement : certaines huiles essentielles doivent nécessairement être utilisées sur le court terme. Pour chacune d’entres elles, lisez bien la notice ou demandez l’avis d’un professionnel de santé. 
  • N’appliquez jamais une huile essentielle dans ou près des yeux, dans le nez, les oreilles ou sur les muqueuses anales ou vaginales. 
  • Les personnes à risque (femmes enceintes, enfants, asthmatiques, épileptiques, allergiques, femmes allaitantes ou personnes prenant d’autres médicaments en parallèle…) ne doivent en aucun cas utiliser les huiles essentielles sans aval médical.
  • Au moindre doute et ce, avant chaque utilisation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *